forum échange ITBt 2016/2018 orleans

lieu échange itbéiste
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 QUESTION 42 : Si vous êtes actionnaire, quels postes retiendraient tout particulièrement votre attention?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

La réponse apportée vous convient-elle?
 oui
 non
 je ne sais pas
Voir les résultats
AuteurMessage
Guillaume TONNAIRE
visiteurs


Messages : 4
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: QUESTION 42 : Si vous êtes actionnaire, quels postes retiendraient tout particulièrement votre attention?   Mer 15 Mar - 15:21

Introduction :
Etre actionnaire d’une entreprise, c’est être propriétaire d’une partie de son capital.
Détenir des titres donne la possibilité de participer à la vie de la société, notamment lors des Assemblées générales, d’y voter et de percevoir une rémunération sous forme de dividende.
La finalité de l’investissement pourra être différente en fonction d’un actionnaire interne ou externe mais on peut penser qu’avant tout l’actionnaire recherche la rentabilité de son placement.
Bien entendu on ne peut pas réduire une entreprise à sa profitabilité. Elle aura également besoin d’être pérenne, de se développer, et d’augmenter son patrimoine.
Pour l’actionnaire, il est essentiel de surveiller l’état de santé de l’entreprise et son évolution.
Pour ce faire l’étude du bilan apportera des éléments d’analyse.
Nous verrons dans un premier temps ce que représente un bilan pour aborder dans un deuxième temps les postes importants pour l’actionnaire.

1.Le bilan
Le patrimoine de l’entreprise se mesure au travers d’un bilan comptable. Il s’agit de faire une «photographie» de l’entreprise à intervalle régulier, généralement 12 mois, durée de l’exercice.
Pendant l’exercice, l’entreprise a utilisé des fonds (ressources) pour effectuer des dépenses (emplois). Il s’agit tout simplement de répertorier l’origine et les utilisations des fonds de l’entreprise.
Le bilan décrit de manière précise les biens que possède l’entreprise, comptablement appelés «actif» ou économiquement appelé « emplois » et les ressources que s’est procurée ou que s’est constitué l’entreprise pour financer ses emplois, comptablement appelées « passif ».
Le Bilan se décompose donc en 2 grandes parties : ACTIF et PASSIF.

• Le passif (à droite) donne l’origine et la composition des fonds de l’entreprise (capitaux propres, provisions, dettes). Il est l’image de ce que doit l’entreprise (à ses actionnaires, à ses banquiers, à ses fournisseurs, à l’administration fiscale…).
=>A sa lecture, on obtient la réponse à la question : «d’où vient l’argent ?».

• L’actif (à gauche) indique l’utilisation des fonds. L’actif du bilan est à l’image de ce que possède l’entreprise (ses outils de travail, ses stocks, ses créances clients, sa trésorerie..)
=>A sa lecture, on obtient la réponse à la question «Où va l’argent ?».

Le bilan, établi selon des règles comptables et fiscales strictes est analysé par de nombreux agents économiques (le dirigeant, le banquier, les fournisseurs, les clients, les actionnaires), dont les préoccupations sont parfois guidées par des intérêts divergents mais toujours conditionnées par le bon ou le mauvais fonctionnement de l’entreprise. L’analyse pour être efficiente portera au moins sur 3 années d’exercice.

2. Les postes importants pour l’actionnaire
Si l’actionnaire s’intéresse à l’ensemble du bilan, l’essentiel pour lui est d’avoir une vue globale de la santé de l’entreprise et, en tant qu’apporteur de capitaux, il s’attache surtout au retour sur investissement.
La première lecture du bilan pour l’actionnaire se fait au travers des Capitaux propres.
Le premier poste attirant son attention est le Résultat Net de l’exercice. C’est lui qui détermine si elle a été bénéficiaire au cours de l’année. Il représente pour lui un potentiel de gain au travers une distribution de dividendes ou une source de renforcement des Capitaux propres.
Ces derniers représentent la richesse de l’entreprise accumulée depuis sa création, son capital social, ses bénéfices non distribués qui ont été mis en réserves, le report à nouveau qui correspond au résultat de l’année précédente et qui n’est pas encore affecté (aux réserves ou à une distribution de dividendes) et le résultat de l’année. Par l’importance de la réserve on peut constater la rentabilité de l’entreprise sur plusieurs exercices.
L’importance des capitaux propres revêt une importance particulière. Si sa première fonction est de financer une partie de l’investissement, c’est surtout une mesure de la puissance financière de l’entreprise et surtout de sa solvabilité ainsi que son degré d’indépendance financière.
Au travers de plusieurs ratios prenant en compte les fonds propres, l’actionnaire va apprécier la rentabilité de son investissement (Résultat Net/Capitaux propres), la solvabilité (Ressources Propres/ Total bilan) et son indépendance financière (Fonds propres/Dettes structurelles).
La trésorerie nette est également un élément d’étude pour l’actionnaire. Calculée par différence entre la trésorerie active (Valeurs Mobilières + disponibilités) et la trésorerie passive (Concours bancaires à court terme et de soldes créditeurs de banque), elle est la résultante de la situation financière de l’entreprise après couverture des Besoins pour son cycle d’exploitation (BFR= actif d’exploitation – Dettes d’exploit et hors exploit) par ses excédents de ressources stables (FR = Ressources stables – Actif immobilisé brut). Une trésorerie passive montre l’utilisation de crédits court terme (découvert) et un éventuel risque de liquidité.
L’actif immobilisé est un élément important pour l’actionnaire. Fortement immobilisé, il va représenter un besoin proche en investissement. Le montant des investissements peut impacter la distribution de dividendes.

Conclusion :
Si j’étais actionnaire, je souhaiterais avoir une vue globale du potentiel de l’entreprise.
Le bilan au travers des postes tels le Résultat, les Capitaux propres, la Trésorerie nette et l’actif me permettrait d’évaluer la rentabilité ainsi que la solidité de l’entreprise dans laquelle j’ai investi des capitaux. Ces premiers éléments ne seraient toutefois pas suffisants. En effet le bilan n’est qu’une photo du patrimoine de l’entreprise à un instant T. L’étude du Compte de Résultat (film de l’exercice), permet d’étudier particulièrement l’exploitation et la construction du résultat qui amène à une possible distribution de dividendes. L’ensemble de ces éléments chiffrés doit être analysé au moins sur une période de 3 ans, permettant ainsi de constater les évolutions économiques et les impacts dans les comptes de la stratégie de l’entreprise. Pour que mon investissement soit pérenne et prospère, l’analyse devra également prendre en considération l’environnement économique de l’entreprise (son activité, sa position dans son marché, la qualité de ses clients et fournisseurs, son potentiel technique et humain…)
L’enjeu de ces études étant d’analyser les risques, d’optimiser mes capitaux et d’en prévoir la rémunération future.
Revenir en haut Aller en bas
 
QUESTION 42 : Si vous êtes actionnaire, quels postes retiendraient tout particulièrement votre attention?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faites-vous le soir sans la télé et l'ordi ?
» Votre base coat et top coat ?
» les cadeaux chez vous c'est le soir ou le matin?
» question avez vous déja utilise EPS Messile ou GEMO STRESS pour vos enfant autiste
» Si vous étiez ministre, quels projets de lois aimeriez vous faire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum échange ITBt 2016/2018 orleans :: La finance d'entreprise-
Sauter vers: