forum échange ITBt 2016/2018 orleans

lieu échange itbéiste
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Question 48 : Décrivez le circuit des fonctions économiques puis expliquez et qualifiez les interdépendances entre les différents acteurs économiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

La réponse apportée vous convient-elle?
 OUI
 NON
 JE NE SAIS PAS
Voir les résultats
AuteurMessage
Vanessa Brunet
visiteurs


Messages : 5
Date d'inscription : 19/01/2017

MessageSujet: Question 48 : Décrivez le circuit des fonctions économiques puis expliquez et qualifiez les interdépendances entre les différents acteurs économiques.   Mar 14 Mar - 17:38

Introduction : L’activité économique se caractérise par des opérations d’échange (consommer, produire, répartir…) effectués par les agents économiques. La spécialisation des activités conduit les acteurs économiques à entrer en contact les uns avec les autres sur trois grands marchés : les biens et services, le travail, les capitaux. C’est à partir de ce principe qu’a été développée la représentation de l’économie par un circuit. Ce circuit montre de multiples acteurs réalisant des opérations économiques quotidiennes et si nombreuses que l’on ne peut toutes les décrire. Pour mieux comprendre la réalité et n’en garder que les traits principaux, les économistes ont donc conçu des représentations simplifiées qui insistent sur les relations qu’entretiennent ces agents entre eux et leurs comportements sur le marché.
Après avoir définit le circuit économique et ses composants, nous allons mettre en exergue les relations qui relient les divers agents économiques entre eux.


I. Circuit économique
1. Qu’est-ce que le circuit économique ?
Un « circuit économique » est une représentation macro de l’activité économique qui insiste sur la circulation de flux, réels  qui correspondent aux mouvements de biens et de services (achats, ventes, exportations…), et monétaires qui représentent la contrepartie financière de chaque flux réel, au sein d’une économie. Cette représentation fait clairement apparaître les interdépendances entre les différents agents d’un système économique. L’approche en termes de « circuit » privilégie les relations qu’entretiennent ces acteurs à l’occasion de la circulation de flux : ce que produisent les uns, d’autres le consomment, ce que dépensent les uns, d’autres le gagnent ; ce que veulent les uns, d’autres le leur apportent.

2. Quels en sont les acteurs ?
Dans un souci d’homogénéisation, la comptabilité nationale dénomme les agents : secteurs institutionnels. Il existe 5 secteurs auxquels on rajoute le reste du monde.
- Les ménages : consommation de biens et services par l’utilisation de leurs revenus. Ils peuvent également produire en tant qu’entrepreneur individuel ou employeur domestique.
- Les sociétés et quasi-sociétés non financières : produire des biens et services marchands dont la vente constitue leur principale source de revenus
- Les institutions financières (banque et assurance) : collecter l’épargne des autres secteurs afin de la répartir en fonction des besoins de financement de l’économie (intermédiation) et collecter des primes qui sont distribuées aux assurés victimes de sinistres.
- Les administrations publiques : produisent des services non marchands et assurent une répartition équitable des richesses
- Les administrations privées : produisent des services sans but lucratif. Leurs ressources sont constituées par les cotisations de leurs membres, ainsi que par des subventions publiques.
- Le reste du monde : comptabilise les opérations effectuées par les unités institutionnelles françaises à l’étranger (exportations et importations, mouvements de capitaux…)

II. Interdépendance des agents économiques
1. Circuit fermé
Les relations les plus immédiates sont celles qui relient les entreprises et les ménages d'une part, et les entreprises entre elles d'autre part.
Un grand nombre d'entreprises produisent des biens et des services de consommation à destination des ménages. Il s'établit donc un flux à double sens entre ces deux acteurs : un flux réel des entreprises vers les ménages (biens et services fournis par les entreprises) et un flux monétaire en sens inverse (dépenses des ménages qui constituent les recettes des entreprises, leur chiffre d'affaires). Cette rencontre entre l'offre des entreprises et la demande des ménages constitue le marché des biens et services de consommation.
Les entreprises échangent aussi entre elles : elles ont besoin de matières premières, d'énergie, de produits intermédiaires produits par d'autres entreprises, elles acquièrent des biens de production durables (machines, outils, bâtiments…) fournis aussi par d'autres entreprises.
Remarquons qu'une partie de l'offre de biens et de services peut provenir de l'extérieur de l'économie nationale (importations). Dans l'autre sens, une partie de la production des entreprises sert à répondre à la demande internationale (exportations).
Enfin les ménages et les entreprises se rencontrent également sur le « marché du travail » : la population active y constitue l'offre de travail (les demandes d’emploi).
La demande de travail (les offres d'emploi) provient des entreprises et des administrations publiques et elle dépend notamment du dynamisme de l'activité économique et du niveau des salaires.

2. Rôles des sociétés financières et intervention des administrations publiques
Les banques ont pour fonction de gérer et de faciliter les flux monétaires entre les autres acteurs économiques. Elles organisent le système des paiements des biens et des services, des salaires et des autres revenus. Elles reçoivent les dépôts en monnaie des ménages et des entreprises, gèrent l'épargne de ces acteurs en versant des intérêts aux épargnants.
Elles ont aussi pour fonction d'accorder des prêts aux ménages (prêts à la consommation, prêts immobiliers) en contrepartie desquels elles perçoivent des intérêts.
Les banques ont aussi une fonction importante à l'égard des entreprises : elles participent au financement des investissements de ces dernières en leur accordant des crédits lorsque les besoins de financement de l'investissement dépassent les capacités d'épargne des entreprises.
Les échanges monétaires entre les acteurs économiques disposant d'une épargne et ceux qui ont des besoins de financement se réalisent sur le marché des capitaux, on appelle cela l’intermédiation.
L'État fournit des services non marchands aux ménages et aux entreprises (éducation, formation, sécurité, justice…). Pour assurer à l'ensemble de la population une protection sociale face à certains risques (maladie, chômage…), l'État distribue des prestations sociales aux ménages (allocations familiales, aides au logement, indemnités de chômage…). Par ailleurs il soutient l'activité de certaines entreprises en leur attribuant des subventions.
Les dépenses de l'État sont financées par les impôts, les taxes et les cotisations sociales. Lorsque les dépenses de l'État sont supérieures à ses recettes, il y a un déficit budgétaire qui est financé par l'emprunt.


Conclusion : La mise en évidence via le circuit économique est une vision qui fait clairement apparaître les interdépendances entre les différents agents d’un système économique d’un point de vue macro-économique.
Cependant, le circuit ne saurait être réduit à un simple outil car il constitue aussi une représentation théorique qui oblige à repenser en profondeur la façon dont se régule une économie. En effet toute modification d'une des composantes du circuit a des répercussions sur le circuit tout entier, et donc déséquilibre un marché ou un autre…
Ces échanges se mesurent aujourd’hui à l’échelle mondiale, depuis la moitié des années 80, ce ne sont plus les agents économiques qui sont interdépendants mais les économies entre elles. Chaque décision doit tenir compte des réactions possibles dans le reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
 
Question 48 : Décrivez le circuit des fonctions économiques puis expliquez et qualifiez les interdépendances entre les différents acteurs économiques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boîte à [Questions]
» question sur les cases du relevé 24
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ
» Une question pour vos enfants
» question bricolage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum échange ITBt 2016/2018 orleans :: Les connaissances économiques-
Sauter vers: