forum échange ITBt 2017/2019 orleans

lieu échange itbéiste
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 QUESTIONS 23: En quoi l'évolution du contexte économique et des contraintes réglementaires impacte-t-elle le système d’information d’une banque ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

La réponse apportée vous convient-elle?
 oui
 non
 je ne sais pas
Voir les résultats
AuteurMessage
isa
visiteurs


Messages : 5
Date d'inscription : 20/01/2017

MessageSujet: QUESTIONS 23: En quoi l'évolution du contexte économique et des contraintes réglementaires impacte-t-elle le système d’information d’une banque ?   Dim 5 Mar - 19:23

Question 23: En quoi l'évolution du contexte économique et des contraintes réglementaires impacte-t-elle le système d’information d’une banque ?


Dans une économie ouverte, les banques font partie intégrante du secteur des entreprises : Elles sont créatrices et distributrices de services avec une organisation quasi industrielle
Le secteur financier s’est profondément transformé depuis la loi de 1984 qui a permis le développement des marchés et la diversification des activités bancaires.
Le contexte économique et structurel des entreprises évolue continuellement.
La concurrence augmente et contraint les entreprises à mettre en place de nouvelles technologies, de nouveaux outils et processus afin de garantir leur compétitivité et productivité.
D’autres parts, l’environnement réglementaire s’est durci depuis les crises de 2007 2008.
Ces crises ont donné lieu à de nouvelles réglementations et normes forçant les entreprises à s’y conformer.

Le système d’information est au cœur de l’activité de l’entreprise. Il traite et gère des informations à partir de renseignements qui lui sont fournis et qui émet à son tour, à la suite d’un certain nombre de traitements internes, des informations susceptibles d’être utilisées par d’autres systèmes.  
De ce fait il est nécessaire pour les établissements de maîtriser les risques et la sécurité des systèmes d’informations compte tenu des coûts d’investissement et de leur criticité stratégique.
Sous la pression de multiples facteurs économiques, les entreprises ont donc appris à travailler en réseau et en temps réel. C’est pourquoi il est important que la gestion du SI continue d’être optimisée via des projets de mutualisation, de consolidation, de dématérialisation et d’externalisation.
Le SI permet à l’entreprise de collecter, de transformer, d’analyser et de transmettre des données qui seront ensuite utilisé par l’ensemble du réseau, collaborateurs et clients. Ce traitement de l’information permet de gagner en rapidité, efficacité, sécurité et de dégager du PNB pour les établissements.
Dans un premier temps nous aborderons  l’évolution économique et les contraintes réglementaires des banques que connaissent les banques.
Ensuite en quoi ces évolutions impacte-t-elle le système d’information des banques

1/ Les évolutions liées au contexte économique et les contraintes réglementaires.

a : les évolutions du contexte économique
Les banques évoluent dans un environnement économique de plus en plus féroce à cause de plusieurs facteurs
Depuis une vingtaine d’années, les banques se sont très largement diversifiées et les nouveaux marchés sur lesquels elles opèrent sont très différents les uns des autres en termes de risques, de rentabilité, de possibilité d’industrialisation, d’externalisation…
En effet, les organisations bancaires ont régulièrement évolué ces dernières années avec des étapes motivées par l’innovation dans les services apportés, la recherche permanente de rentabilité et la rationalisation des activités.
‐ La concurrence mondiale sur le secteur bancaire est de plus en plus intense ce qui contraint les banques à utiliser les nouvelles technologies (TIC). Ces contraintes induisent une demande forte pour les systèmes très évolutifs, performants et flexibles afin de pouvoir supporter les nouveaux produits et services que la banque se doit d’offrir pour rester compétitive. Elle doit proposer également de nouvelles offres, de nouvelles applications et de nouveaux services générateurs de PNB.
La banque est en recherche permanente de rentabilité en améliorant le PNB et le coefficient d’exploitation.
En terme de réduction de coûts, le recours à l’infogérance (externalisation des outils et processus informatique) se propage.
‐ Le développement des automates pour répondre aux besoins simples de la clientèle. Le secteur bancaire est l’industrie, qui avec les transports en commun, a le plus recours aux automates.
‐ L’externalisation : les banques ont également recours aux assistants extérieurs dans le domaine des systèmes d’information et des télécommunications. Le secteur bancaire est le premier client des fournisseurs
de services informatiques.
‐ La mutualisation des moyens est une forte caractéristique de l’industrie bancaire avec les regroupements en centre de traitements communs (titres,monétique, chèques…).
‐ Rationalisation des activités bancaires : développement d’un modèle dedistribution multi‐canal avec un réseau, une banque en ligne, des centres de relation client, des backs‐office spécialisés par activité et un recentrage de
l’activité commerciale.
Toutes ces modifications liées au contexte économique génèrent des modifications permanentes du système d’information qui nécessite que ce dernier soit performant et efficace.





b : les contraintes réglementaires
L’environnement réglementaire s’est durci surtout depuis la dernière crise des subprimes aux Etats-Unis
Les nouvelles lois touchent les systèmes d’information et les processus internes des entreprises.

- Les règles prudentielles de Bâle :
BALE 3 qui impose le renforcement des fonds propres et des ratios de solvabilité plus élevés (8% fonds propres/total bilan)
- Instauration de nouvelles normes comptables et financières IFRS qui obligent les banques à une plus grande transparence et à une meilleure qualité de communication de leurs bilans (publication obligatoire de documents comptables  bilan compte de résultats annexe)

- Mécanisme de Résolution Unique  
Un fonds unique de résolution abondé par le système bancaire ayant pour but de fournir les fonds nécessaires au sauvetage d'établissements dont la situation est jugée critique.

- La mise en place d'une garantie des dépôts uniformisée garantir aux épargnants et aux déposants en cas de défaillance de la banque leurs économies
-
Les normes IFRS (01/01/2015) impliquent une adaptation des processus puisque des nouvelles normes comptables apparaissent. L’optique des IFRS est de préciser la lecture des états financiers.

‐ L’évolution des moyens de paiement : depuis le 1/02/2014, le virement et le prélèvement ont été remplacés par le virement SEPA.
-
‐ Les recommandations de la CNIL :
‐ contrôle de fiabilité du matériel et des logiciels
‐ garantir l’intégralité des données archivées
‐ obligation de sauvegarde des données des utilisateurs pendant un an et obligation du droit à l’oubli au bout d’un an.

Toutes ces lois règlementaires entrainent des nouveaux logiciels de scoring et de suivi.
Ces contraintes induisent une forte évolution des systèmes d’information

2/Les impacts sur le SI
Le SI des banques doit s’adapter au contexte économique et aux contraintes réglementaires qui l’entoure.
La banque doit faire évoluer son SI à moindre coût et optimiser l’évolution du SI
Elle doit
- Intégrer les nouvelles normes comptables autour des normes IAS/IFRS.
Le SI doit permettre une certaine homogénéité des informations pour faciliter la gestion des comptes consolidés. A ces contraintes s’ajoute celle de l’importance de la volumétrie de données gérées.
- La sécurisation des données
La recommandation du 21 juillet 1981 relative aux mesures générales de sécurité des systèmes informatiques : « Il appartient aux détenteurs de fichiers nominatifs de prendre, sous leur responsabilité, les mesures générales de sécurité concernant le contrôle de la fiabilité des matériels et des logiciels, ainsi que la capacité de résistance aux atteintes accidentelles ou volontaires extérieures ou intérieures »
- S’adapter au contexte économique
- Recherche de rentabilité, nouvelles technologie, satisfaction client
Le Système d’Information occupe une place prépondérante pour les banques, il est donc indispensable qu’il évolue afinde répondre aux nouvelles contraintes économiques et réglementaires qui pèsent sur celles-ci.

Conclusion :
L’évolution permanente du contexte économique et des contraintes règlementaires oblige les banques à faire évoluer constamment leur système d’information. Les budgets technologiques des banques représentent aujourd’hui 10 à 15% des frais généraux.
L’informatique a encore de belles opportunités dans l’avenir avec des mutations bancaires qui vont se poursuivre avec un modèle de banque qui n’est toujours pas arrêté (quid des agences physiques), les banques en ligne qui se développent, la concurrence accrue et des contraintes règlementaires qui se développent
Toute la difficulté pour les banques c’est malgré le contexte économique et des contraintes réglementaires, continuer d’accroitre ses parts de marché et augmenter ses bénéfices pour répondre aux actionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
 
QUESTIONS 23: En quoi l'évolution du contexte économique et des contraintes réglementaires impacte-t-elle le système d’information d’une banque ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1 000 questions... je fais quoi ?
» Relevé 24 , j'ai reçu des infos
» Des questions me taraudent... Les TKs c'est quoi en fait?
» L'Antifan quoi qu'est-ce?
» 2 questions: matiere draps-housses et taille couvertures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum échange ITBt 2017/2019 orleans :: L'entreprise banque-
Sauter vers: